STATISTIQUES SITE MUSILI DOLCE TEMPO

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2011

Louis Nicolas Clérambault (1676 - 1749) : Miserere à trois parties

 

clerambault.jpg

Une partition inédite. Il y en a tellement qui dorment dans les bibliothèques qui les conservent précieusement et les protègent des outrages du temps. Si vous avez un peu de curiosité, allez consulter les pages numérisées écrites à la plume d'oie à la Bibliothèque Nationale de France. Site  : Gallica BNF.

Qui peut dire qui a restitué la partition du Miserere à 3 voix, trois voix de sopranes avec basse continue, réécrite à la main sur du papier à musique ? Cette partition à ma connaissance n'est pas éditée. Mais ce Miserere est chanté et enregistré.

Il serait tellement dommage que cette partition ne soit pas à disposition de tous.

Elle va être choeur après choeur réécrite et mise en ligne dans cette note à disposition de tous.

Chantez bien, cela en vaut la peine.

Françoise JACQUEMARD

Ensemble Vocal Féminin MUSILI

_____

Nota : fichiers NWC et MIDI fournis sur demande par mail
_____


Partitions à télécharger :


1  -  Miserere mei Deus

Choeur à 3 dessus

CLERAMBAULT Miserere 1.pdf

 

 

3  -  Tibi soli

CLERAMBAULT Miserere Tibi Soli 5 version fin modifiée BC réalisée.pdf

 

 

 

9  -  Auditui meo

clerambault auditui meo.pdf

Cette partition a été donnée à l'ensemble MUSILI
et n'a pas été réalisée par F. Jacquemard.

 


Biographie issue du site Wikipedia :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Nicolas_Cl%C3%A9rambault


Clérambault est issu d'une famille de musiciens français (son père Dominique Clérambault et ses fils César François Nicolas et Évrard Dominique) attachée au roi depuis Louis XI de France. Il apprend très jeune le violon, le clavecin ; à l'orgue, il est l'élève d'André Raison. Il étudie aussi la composition et le chant. Il devient organiste de l'église des Grands-Augustins, entre au service de Madame de Maintenon. Après la mort de Louis XIV et de Nivers, il succède à ce dernier aux orgues de Saint-Sulpice et à la maison royale de Saint-Cyr, institution recevant les jeunes filles de la noblesse pauvre.

Il y est responsable de la musique, tient l'orgue, fait répéter les chants et les chœurs, etc. C'est à ce poste, qui lui est confirmé après la mort de Madame de Maintenon, qu'il développe le genre de la « cantate française » dont il est le maître incontesté. Il succède en 1719 à son maître André Raison aux orgues de l'église des Grands-Jacobins.

Après la mort de Clérambault, son fils César François Nicolas (vers 1705-1760) lui succède aux orgues de Saint-Cyr, de Saint-Sulpice et des Grands-Jacobins. C'est un autre fils de Louis-Nicolas Clérambault, Évrard Dominique (1710-1790), qui succédera par la suite à César François.

Les œuvres de Clérambault sont souvent utilisées dans la franc-maçonnerie. [1]

 

Des outils de déchiffrage :

 

Miserere 1ère partie :

partition :

CLERAMBAULT Miserere 1.pdf

Outils de déchiffrage :

CLERAMBAULT Miserere 1 SOPRANO 1.mp3

CLERAMBAULT Miserere 1 SOPRANO 2.mp3

CLERAMBAULT Miserere 1 ALTO.mp3

CLERAMBAULT Miserere 1.mp3

 

Auditui meo :

partition :

clerambault auditui meo.pdf

Outils de déchiffrage :

CLERAMBAULT Miserere Auditui Meo SOPRANO 1.mp3

CLERAMBAULT Miserere Auditui Meo SOPRANO 2.mp3

CLERAMBAULT Miserere Auditui Meo ALTO.mp3

CLERAMBAULT Miserere Auditui Meo TUTTI.mp3

 

Tibi soli : 

partition :

CLERAMBAULT Miserere Tibi Soli 5 version fin modifiée BC réalisée.pdf

Outils de déchiffrage :

CLERAMBAULT Miserere Tibi Soli SOPRANO 1.mp3

CLERAMBAULT Miserere Tibi Soli SOPRANO 2.mp3

CLERAMBAULT Miserere Tibi Soli ALTO.mp3

CLERAMBAULT Miserere Tibi Soli TUTTI.mp3

 

Les commentaires sont fermés.